Il y a beaucoup de choses auxquelles il faut penser lors d’un déménagement et, surtout, il faut connaître toutes les démarches administratives pour ne pas être pris au dépourvu le jour du déménagement. Bien sûr, vous devez gérer le déménagement proprement dit, mais vous devez aussi vous occuper de toutes les démarches administratives. Ce n’est pas une tâche facile. Récapitulons. Voici un guide complet des démarches administratives liées au déménagement.

Vous êtes au milieu du processus de déménagement et vous commencez à vous sentir stressé ?


Selon l’IFOP, pour la plupart des Français, le déménagement  est l’un des moments les plus stressants de leur vie.

Nous vous invitons à prendre connaissance de toutes les étapes à suivre pour éviter les mauvaises surprises lors de votre déménagement. Comme vous le savez, un déménagement en douceur nécessite avant tout une bonne organisation.

Pour la plupart des gens, le déménagement consiste à transporter tous vos biens (meubles, vêtements, literie…) de votre ancien domicile à votre nouveau. Cependant, il existe en réalité de nombreuses étapes administratives qu’il ne faut pas oublier.

Pour ce faire, vous devez planifier soigneusement toutes les étapes à suivre pendant le déménagement. Suivez nos conseils pour éviter le risque de dépression nerveuse, de perte de temps et de stress inutile.

1) 3 mois avant le déménagement : ce que vous devez faire

Informez le propriétaire et/ou le gestionnaire de l’immeuble que vous déménagez et fixez une date pour l’inventaire de l’équipement. Dans le cas des locataires, le délai de préavis peut être réduit à un mois, selon le cas. Une lettre recommandée confirmant la réception est requise.

  • Vous pouvez également demander que la caution que vous avez donnée au propriétaire vous soit restituée. Le propriétaire a deux mois pour vous la rendre. Ce délai peut être plus court si l’état des lieux de l’appartement réparé ne fait pas apparaître de dégâts dans votre logement au moment de votre départ.

Vérifiez auprès de votre CAF si vous avez droit à une allocation de mobilier (notamment pour les familles de 3 enfants ou plus nés ou à naître). Vous avez donc droit à une allocation, surtout si vous êtes une famille nombreuse qui déménage en raison du manque d’espace dans votre logement actuel. Alors pourquoi s’en priver ?

Vous connaissez vos droits selon la situation : si le déménagement a lieu le premier jour du mois civil suivant la fin du troisième mois de grossesse et le dernier jour du mois précédant le deuxième anniversaire de l’enfant. Vous pouvez prendre en charge tous les frais réellement engagés pour le transfert, mais il existe une limite : 994,56 euros pour trois enfants à charge. Pour chaque enfant supplémentaire dont vous vous occupez, vous recevrez 82,88 euros supplémentaires. Le déménagement des objets lourd peut être très difficile. Par exemple si  vous avez un piano.

Pour signaler un changement d’adresse à plusieurs organismes (CPAM, centre des impôts, EDF, Pôle emploi, Caf, etc.) en une seule fois, rendez-vous sur ce site gouvernemental. Vous pouvez le faire entre 3 mois avant le déménagement et 1 mois après.

Informez votre employeur (si vous êtes employé) et prenez un congé si nécessaire. Sous certaines conditions et en fonction de la convention collective, vous pouvez bénéficier d’un jour de congé pour le déménagement.

Souscrivez une assurance pour votre nouveau logement. En même temps, annulez votre ancienne assurance habitation ou transmettez-la simplement à la compagnie d’assurance, en indiquant les changements causés par le déménagement.

Changez l’adresse sur votre assurance automobile : les primes peuvent varier.

Prévenez votre compagnie d’assurance maladie si vous en avez une. Vous devez notifier le changement d’adresse dans les 3 mois ou vous devez annuler la police et en souscrire une nouvelle.

Demandez l’aide d’un professionnel, par exemple une entreprise d’enlèvement des déchets. N’hésitez pas à demander un devis sur notre site “Mydéménageur.com” pour vous aider dans votre déménagement. Nous vous mettrons en contact avec plusieurs prestataires de services concurrents et vous fournirons 5 devis professionnels que vous pourrez comparer. Pour un appartement de deux chambres, la taille du camion varie de 12 à 30 m3, tandis que pour un appartement de quatre chambres, un camion de 40 à 60 m3 est nécessaire. Pour un appartement de cinq pièces ou plus, vous aurez besoin d’un camion d’un volume minimum de 75 m3.

2) Un mois avant le déménagement : annulation possible.

Reprogrammer ou résilier votre contrat de téléphone fixe (vérifiez votre contrat ou faites appel à une société comme Papernest, qui permet de transférer gratuitement le contrat en quelques clics en cas de déménagement).
Annuler ou transférer votre connexion internet (voir votre contrat). Cela doit être fait au moins 10 jours avant le déménagement. Vous pouvez choisir une date exacte pour déconnecter votre connexion Internet afin de ne pas vous retrouver sans service avant le déménagement.

Résilier ou transférer votre abonnement à la télévision, au câble ou au satellite (vérifiez votre contrat ou faites appel à une société comme Papernest, qui permet de transférer gratuitement les contrats en quelques clics lors d’un déménagement).

Informez votre opérateur de téléphonie mobile de votre changement d’adresse.

Assurez-vous que les autorités compétentes effectuent des relevés d’eau, de gaz et d’électricité lors de votre déménagement et par la suite dans votre nouveau logement.

N’oubliez pas d’envoyer votre courrier de changement d’adresse automatiquement via La Poste. Le service sera disponible pendant un an. Lorsque vous changez votre adresse avec La Poste, veuillez prévoir un délai moyen de :
Forfait d’effacement complet – 75 euros pour 12 mois
Pour un forfait d’effacement standard : 36,20 €.

Changement d’adresse pour plusieurs abonnements à des journaux ou magazines, périodiques, cartes de fidélité, etc.
Si nécessaire, transférez votre/vos compte(s) bancaire(s) à votre agence locale. Sinon, informez la succursale du changement d’adresse.
Demandez une place de parking à la mairie pour faciliter votre déménagement le jour même (ou vérifiez les conditions de stationnement de votre camion dans la rue, qui sont très strictes dans certaines communes).
Souscrivez une assurance déménagement pour couvrir tout dommage causé pendant le déménagement (à vos biens, à vous-même ou aux personnes qui vous aident). La compagnie d’assurance vous le proposera probablement. Elle n’est pas obligatoire, mais elle vous assurera en cas de problème.

 

4) Le jour du déménagement : ce qu’il faut faire le jour du déménagement

Relever les compteurs d’eau, de gaz et d’électricité et en conserver des copies (par exemple, des photographies).
Jetez un dernier coup d’œil à votre maison pour vous assurer que vous n’avez rien oublié. Si vous êtes locataire, vous devez faire l’inventaire de vos équipements à la fin de votre location.

Faites l’inventaire du mobilier de votre nouvelle maison. Cela peut, bien sûr, être fait à l’avance. C’est plus pratique car vous pouvez faire beaucoup d’autres choses ce jour-là.

Pour faciliter votre entrée dans votre nouvelle maison, veillez à marquer les pièces de destination dans chaque boîte – cela vous fera gagner beaucoup de temps lors de votre déménagement dans votre futur appartement ou maison. Ne surchargez pas les cartons pour éviter les accidents. N’hésitez pas à signaler au chef de l’équipe de déménagement les objets les plus fragiles et délicats afin qu’il puisse en informer votre équipe.
Les équipes de déménageurs sont des professionnels habitués et formés au déménagement, alors laissez-les s’occuper de tout et charger vos meubles dans le camion.

5) Après le déménagement : les démarches à effectuer

Modifier l’adresse figurant sur la carte grise du véhicule. C’est obligatoire et gratuit. La carte grise et l’assurance du véhicule doivent être enregistrées à la même adresse. Le non-respect de cette obligation peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 750 €. Il n’est pas nécessaire de se rendre à la mairie. Tout peut désormais se faire en ligne en un mois, même si vous voulez vendre votre voiture. Le changement d’adresse sur votre carte d’identité, votre passeport et votre permis de conduire n’est pas obligatoire, mais il est gratuit.

Changement de la carte d’électeur. Rendez-vous au bureau municipal de votre nouveau lieu de résidence et effectuez le changement. La municipalité de votre nouveau lieu de résidence se chargera de retirer l’ancienne carte d’électeur. Emportez l’original de votre carte d’identité ou une preuve de votre nationalité. Essayez d’effectuer ce changement avant le 31 décembre de l’année en cours. Si vous le faites, vous ne pourrez pas voter dans votre nouvelle commune de résidence ; vous pourrez toujours voter, mais dans votre ancienne commune.

Envoyez un nouveau RIB (si vous avez changé de compte bancaire) à tous les organismes qui effectuent des prélèvements sur votre compte (assurances, impôts, etc.).

Modifier la carte de séjour si vous êtes étranger. Vous devez effectuer cette démarche auprès du bureau municipal compétent et rassembler tous les documents nécessaires avant d’être admis.
Si vous le souhaitez, changez la serrure de votre nouvelle maison, si elle a été occupée, pour plus de sécurité.
Si vous êtes trop loin de votre nouveau domicile, choisissez un nouveau médecin.

Contactez l’entreprise de déménagement et faites l’inventaire du matériel. Si vous constatez des dommages pendant le déménagement, envoyez une lettre recommandée une dizaine de jours après la livraison des meubles et des cartons. N’oubliez pas d’indiquer vos éventuelles réserves sur le bon de livraison. Les entreprises de déménagement professionnel ont une assurance responsabilité civile qui couvre les réparations. Si vous êtes responsable du dommage, aucune indemnisation ne sera versée.